Nouvelle traduction du Notre-Père

NOUVELLE TRADUCTION DU NOTRE PERE

La Conférence des évêques de France a annoncé le 31 mars dernier, à
l’issue de son assemblée plénière de printemps, que « la nouvelle
traduction du Notre Père dans toutes formes de liturgie publique »
entrera en vigueur le 1er dimanche de l’Avent, soit le 3 décembre 2017.
Cette nouvelle traduction concerne uniquement la 6ème demande du
Notre Père.

Désormais, nous ne dirons plus « ne nous soumets pas à
la tentation » mais « ne nous laisse pas entrer en tentation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *